Intégration du Cycle de la Vie

L’Intégration du Cycle de la Vie ou l’ICV : Cette thérapie a été créée par Peggy Pace, psychothérapeute américaine, au début des années 2000. Elle s’inspire des neurosciences et des théories de l’attachement et vise à établir ou rétablir chez la personne des capacités de régulation émotionnelle, favorisant ainsi l’estime de soi, la confiance en ses ressources personnelles, la capacité d’adaptation aux événements de vie difficiles et donc de manière plus globale, favorise l’accès au bien-être, quelles que soient les souffrances rencontrées.

Les différents protocoles de l’ICV ont pour base la répétition rapide d’une liste de souvenirs chronologiques depuis votre naissance jusqu’à aujourd’hui. Le but est de faire prendre conscience au système corps-esprit que le temps a passé et que les stratégies développées dans le passé, pour faire face à des événements douloureux, n’ont plus leur raison d’être. En effet, la répétition de la ligne du temps permet aux circuits neuronaux de se lier les uns aux autres et de décristalliser ceux qui ont été figés dans le passé à cause d’un événement douloureux, voire un traumatique.

L’ICV vise au rétablissement de l’Intégration neuronale. Il s’agit de rétablir des connexion neuronales, grâce à la plasticité cérébrale (décrit la capacité du cerveau à remodeler ses connexions en fonction de l’environnement et des expériences vécues par l’individu).  Cette intégration est garante de notre équilibre émotionnel et de notre bien-être intérieur. Selon le psychiatre Dr. Daniel Siegel, « l’intégration neuronale définit la bonne santé mentale ». Cette thérapie permet de reconsolider les fondations psychiques, pour un soi central plus solide, en permettant une meilleure connexion entre le corps et l’esprit.

L’ICV c’est aussi retracer son histoire et aller à la rencontre de son enfant intérieur.